الصفحة الرئيسية

Le groupe amazighe Tanalt récidive en chantant pour les enfants

Par Baha Mansoub//

Il y a encore de beau, de très beau en ces temps de laideur et de banalité. Le groupe musical est l’un de ces rares groupes qui incarne cette beauté artistique qui te laisse bouche bée ! Après leur succès Tamẓi n umaḍal dédié à l’enfance, c’est le tube “Nker”, poéme écrit par le talenteux poète Hamid Talibi, que tout amoureux de beauté écoute en boucle.
Lorsque le génie de poète se conjugue à celui de musiciens comme ceux de groupe Tanalt, celui de chanteur Idder à la voix forte, harmonieuse et solennelle, ainsi que les voix enfantines et douces de Amina et Abdelmoughit Moustain, Tichoua Btissam, la voix féminine soprano de Ouijdan Ibourachen,sans oublier la touche un peu rap de Noureddine Oumad, l’oeuvre ne peut qu’être qu’harmonique.
Une belle chanson. Le rythme rapide, la musique joyeuse, vive et aimable plaisent rapidement aux jeunes et plus jeunes à qui s’adresse la chanson. Bref, Jolie mélodie et texte intéréssant. Tout cela concourt à faire de la chanson un chef-d’oeuvre artistique et musical.
La vidéo clip est également une réussite. Elle met en avant la beauté printenière de deux vallées, en l’occurence la vallée Mgoun et la vallée de Dadès. Guitaristes et élèves chantent et dansent au milieu de champs verdoyants. Elle raconte l’histoire d’une mère qui révéeille ses enfants pour aller à l’école, histoire en harmonie avec le sujet traité par le poéme chanté.
Programmée comme activité scolaire à l’école ouled Bihich, les élèves en sont tombés amoureux dès la première projection. J’invite les enseignant-e-s de la langue amazighe à faire de même.
Voici les paroles:
Nker !
Nker-d, nker-d, a illi !
Nker-d, nker-d, a memmi !
Ad teddum
Pour que vous alliez (à l’école)
Ad tisinem,
Ad teɣmum,
Ad tiẓirem.

Ad teɣrim d icirran.
Ad turum tifinaɣ,
Ad teɣmum s uzeggaɣ
Ad tisinem inemḍanen

Ha-i nekreɣ, a imma [yəmma] !
Ha-i nekreɣ, a baba !!
Ad ftuɣ
Ad inigeɣ
Ad ḥṣuɣ,
Ad urareɣ.

Réveille-toi, ma fille !
Réveille-toi, mon fils !
Tous pour aller
Apprendre comment
Comment colorer
Et savoir adorer
À l’école, j’apprendrai
Dans la cour, je jouerai
La pâte pour créer
Le crayon pour tracer
Le stylo pour écrire
Et savoir tous les signes.
Nker-d, nker-d, a illi
Nker-d, nker-d, a memmi !
Ad teddum
Ad tisinem,
Ad teɣmum,
Ad tiẓirem.
Alemmud s urektu
Ad kluɣ s ukerraj
Ad nisin timitar.
Tanekra, a uletma !
Tanekra, a uyma !
Tawuri, tɣer’-aɣ, a wi !
Iɣimi, iqqar imi !
Afus g ufus, tanekra !
S tirra d tussna neɣra
Nra-nn imal tabeɣsa
Hat afrag ayd aɣ-tga.
Nker-d, nker-d, a illi!

Nker-d, nker-d, a memmi !
Ad teddum
Ad tisinem,
Ad teɣmum,
Ad tiẓirem. (texte écrit par Hamid Talibi).

اترك رد

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.