الصفحة الرئيسية

Fouad Benallali* : La décision du Tribunal de l’UE n’aura pas d’impact sur les accords économiques entre le Royaume et l’UE

le président de la Chambre des pêches maritimes de l’Atlantique Centre-Agadir

La décision en 1ère instance du Tribunal de l’Union européenne (UE) concernant les accords agricole et de pêche avec le Maroc n’aura pas d’impact sur les accords économiques entre le Royaume et l’UE, a indiqué Fouad Benallali, le président de la Chambre des pêches maritimes de l’Atlantique Centre-Agadir.

“Cette décision n’est autre qu’une manœuvre politique orchestrée par les ennemies de l’intégrité territoriale du Royaume”, a affirmé M. Benallali dans une déclaration à la MAP, relevant l’existence de “signes positifs” du côté des partenaires européens pour renforcer davantage ce partenariat maroco-européen.

Dans ce cadre, il a fait remarquer que la déclaration conjointe du Haut Représentant de l’UE pour les Affaires étrangères et la sécurité, Vice-président de la Commission européenne, Josep Borrell, et du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger, Nasser Bourita, démontre une volonté de donner une nouvelle impulsion à la poursuite du partenariat euro-marocain lancé en juin 2019.

De même, note le président de la Chambre des pêches maritimes de l’Atlantique Centre-Agadir, la dynamique économique souhaitée par le Maroc à l’aide de ses partenaires de l’UE, se poursuivra d’une manière normale conformément aux conventions signées entre les deux parties.

Concernant les différents accords maritimes signés entre le Royaume et l’UE, M. Benallali a précisé que ces derniers répondent aux exigences du Parlement européen, tout en notant que les projets d’investissement réalisés par le Royaume dans ses Provinces du Sud ont constitué un saut quantitatif et permettent de répondre aux attentes de la population.

Les provinces du Sud du Royaume connaissent un développement tous azimuts sans pareil à tous les niveaux, a relevé le responsable rappelant que la participation massive des populations du sud aux élections législatives, communales et régionales, organisées le 8 septembre, est une preuve tangible de leur intégration et de leur attachement à la mère-patrie, le Maroc.

Le Tribunal de l’Union européenne a rendu, mercredi, son jugement concernant le recours en annulation des décisions du Conseil européen au sujet des accords agricole et de pêche avec le Maroc.

Dans une déclaration conjointe, le Maroc et l’Union européenne ont affirmé qu’ils resteront pleinement mobilisés pour continuer leur coopération bilatérale et unis pour défendre la sécurité juridique de leurs accords de partenariat.

اترك رد

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.