Ciné-MPM rend hommage aux productions des étudiants du MPM

Une première à la faculté des Lettres et des Sciences Humaines d’Agadir, un ciné-club appelé Ciné-MPM, a été lancé le samedi 22 mars 2014. A cette occasion le Master Métiers et Pratiques des Médias (MPM) a consacré la première projection aux réalisations de ses étudiants, animée par Abdelkrim OUBELLA, docteur en cinéma et membre du comité pédagogique de MPM.

Le Ciné-MPM est le fruit d’un effort des étudiants du Master MPM avec l’appui d’une équipe pédagogique militante. Tous ont pris place à cette initiative qui répond à une propriété intellectuelle des uns et des autres et à la soif d’un savoir qui se transmet via l’image et le son. Cette rencontre a été marquée par la présence des experts en cinéma, tels que Mohamed BENYAHIA, professeur au DLLF et à la faculté polydisciplinaire d’Ouarzazate, du Pr. Abdelkrim OUBELLA spécialiste du cinéma, et du Pr. Omar ABDOUH,  responsable du master MPM et professeur au DLLF. Tout le monde a été d’accord sur le fait que ce projet porte sur le développement des compétences et l’intégration des amateurs dans le paysage médiatique et professionnel.

Les étudiants réalisateurs de première année en Master MPM, Younes TINEBINAL et Fatima-Zohra ELAAHED venant de la faculté polydisciplinaire d’Ouarzazate (FPO), ont présenté deux produits différents réalisés lors de leurs projets de fin d’étude à Ouarzazate avec leurs collègues Tariq BOUKIAL, Hicham HITOUS et Toufik AAJMI. Fatima zohra dans son film documentaire <<handicap de conscience > > a raconté l’histoire d’une maman qui souffre avec son enfant handicapé et a montré du doigt le vrai handicap qui est celui des consciences et non pas la mobilité réduite que vit cet enfant.

La projection de Younes quant à elle, est une fiction qui met en avant l’histoire d’un peintre, qui depuis le jour où il a fait un rêve étrange, commence à se confronter à des situations ambigües, dans lesquelles sa conscience et ses pulsions jouèrent un rôle déterminant.  Il prend sa feuille pour décrire son rêve tout en montrant cette fameuse angoisse d’un Scénariste devant la page blanche.

Les deux films ont été suivis par un débat instructif qui a permis aux réalisateurs d’expliquer leurs choix d’idéologies et de sujets, et au public présent un échange d’opinions et de lectures des films projetés. Ce Ciné-MPM est une occasion pour les jeunes étudiants qui désirent visionner leurs travaux devant tout intéressé, et il sera comme convenu tenu chaque samedi après-midi à la salle 46, à la faculté des lettres et sciences humaines. Bon vent à nos jeunes talents créateurs.

HMANI Khalid 


اكتشاف المزيد من azulpress.ma

اشترك للحصول على أحدث التدوينات في بريدك الإلكتروني.

التعليقات مغلقة.

يستخدم هذا الموقع ملفات تعريف الارتباط لتحسين تجربتك. سنفترض أنك موافق على هذا، ولكن يمكنك إلغاء الاشتراك إذا كنت ترغب في ذلك. الموافقة قرائة المزيد

اكتشاف المزيد من azulpress.ma

اشترك الآن للاستمرار في القراءة والحصول على حق الوصول إلى الأرشيف الكامل.

Continue reading