الصفحة الرئيسية

Tourisme: Taghazout Bay tire son épingle du jeu malgré la crise

Depuis juillet dernier, l’impact de la crise sanitaire sur Taghazout Bay a été minime, en lien avec les atouts de la station .

Malgré les effets de la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de la Covid-19, la station touristique Taghazout Bay a réussi à tirer son épingle du jeu. Depuis que le Maroc est entré dans la 3e phase de son plan d’allègement du confinement, le taux d’occupation des hôtels de la station n’a cessé de croître. Cet engouement est soutenu par l’afflux massif des clients de la région. Le taux de remplissage des hôtels de la station est de fait ressorti, en juillet dernier, à pas moins de 80% de la capacité autorisée, assure-t-on auprès des grands opérateurs touristiques de la région. Depuis l’allègement des déplacements vers et depuis certaines villes, le taux d’occupation flirte avec les 85% pour le mois d’août, est-il expliqué. C’est une clientèle presque exclusivement familiale et en grande majorité originaire de Rabat et de Casablanca qui a afflué en masse vers les hôtels de la station.«Après une période de confinement très dure, nous sommes aujourd’hui très heureux  de l’engouement de la clientèle nationale pour la destination Taghazout Bay. Cela récompense tous les efforts entrepris depuis l’ouverture de notre hôtel en 2016. Nos équipes se sont toujours attelées à proposer un service de qualité et des prestations à la hauteur des espérances de nos clients qui nous témoignent aujourd’hui leur confiance, et nous les en remercions», déclare dans ce sens Zakaria El Ouati, General Manager de l’hôtel Sol House Taghazout Bay. Cette résilience s’explique en grande partie par la qualité de la station, durable, axée sur le sport, donnant sur l’Océan Atlantique et sur un riche arrière-pays. Avec la montée en puissance de la station, les clients de Taghazout Bay ont ainsi pu choisir leur séjour parmi quatre hôtels au positionnement différencié: il s’agit du Hyatt Place, du Sol House, du RIU Tikida Palace et du White Beach Ressort. Ce dernier hôtel, positionné sur le segment «Adults Only», vient d’ailleurs d’ouvrir ses portes le 23 juillet dernier. Le concept du Sol House, reposant sur des bungalows en bois indépendants en front de mer, est particulièrement prisé par la clientèle marocaine, tout comme les villas gérées sous l’enseigne Hyatt Residences.

Tourisme nouvelle génération

Capitalisant sur le succès rencontré auprès de la clientèle marocaine, Taghazout Bay continue d’anticiper les exigences du tourisme «nouvelle génération» qui est en train de naître à travers le monde. La revue en cours du plan de masse permettra notamment de procéder à un retour à la conception initiale de ses différentes installations, laquelle date de 2013, avec la réintégration d’un 2e golf au programme qui s’étend jusque l’océan et avec davantage d’ouvertures sur le front de mer. C’est ainsi qu’une nouvelle esplanade de la mer sera créée et intégrée à la zone marchande de la Médina. La voirie de la station connaître un certain élargissement dans le but d’assurer le maximum de confort aux usagers. L’académie de tennis et le Centre d’argan -ce dernier étant composé d’un restaurant, mais aussi d’un musée et d’un atelier de production dédiés aux coopératives locales- seront quant à eux maintenus, en phase avec le positionnement de la station autour du sport et du développement durable.

Loading...