أقلامالفرنسية

Racisme, xénophobie et insertion ethnique dans la société contemporaine

Écrit par Docteur Bouchaib FAHMI//
La mort du citoyen américain George Floyd lors d’une opération policière à Minneapolis, dans le Minnesota aux États-Unis a poussé la communauté américaine d’origine africaine soutenue par une grande partie des citoyens américains et leurs homologues dans le monde pour revendiquer les comportements racistes de la police américaine suite un abus de pouvoir qui a causé la mort spectaculaire du défunt G.floyd.
La médiatisation de cet agissement contraire aux règles de la déontologie policière a mis l’accent sur les limites de l’utilisation de la force légitime lors des interventions forcées qui nécessitent l’utilisation de la force pour contrecarrer des situations dangereuses et procéder à l’arrestation des criminels violents qui menacent l’intégrité physique des personnes et des biens .
C’est un objectif fondamental d’établir un équilibre perdue entre le droit de la société de conserver la stabilité et l’ordre public et le droit de l’individu à l’ intégrité physique trouve une place très avancée dans les états modernes sous l’influence de la pression des mouvements populaires des droits de l’Homme depuis la déclaration mondiale des droits en 1948 .
Cependant et malgré les efforts déployés à travers le monde pour adapter les exigences de l’action policière de lutter contre les crimes organisés et violentes qui déstabilisent la société et le respect des droits et libertés des personnes ,par la réglementation du champs d’action de la force publique dans la situation normale ainsi qu’à l’occasion des crises sécuritaires dont l’objectif est de rétablir la paix et la quiétude demeure le plus important.
Certes les opérations policières demeure un domaine critiqué par les acteurs de la société civile qui défendent et réclament les droits de l’Homme à travers le monde.
C’est le cas en USA que la majorité des composantes de la société américaine a soutenu les grandes manifestations dans la voie publique après la mort du citoyen a cause de l utulisaion d’une manœuvre illégal lors de son arrestation, cet agissement à donne la preuve que ‘il y a un abus de pouvoir destiné à un membre de la communauté Afro-Américaine ,on jetant la lumière sur le comportement dite raciste envers des citoyens civiles
Cet abus de pouvoir a causé la mort dramatique d’un citoyen arrêté par les services de la police dans des circonstances dite normales caractérisée par une absence d’un réel danger qui nécessite des comportements spécifiques autorise le groupe policière d ‘intervention sur la voie publique à utiliser la force dans les limites fixes par la loi en relation avec le cas de la légitime défense dont le but est la protection immédiate des personnes et des biens.
Dans le cas la mort de M Floyde est ce qu’ il possible d’ expliquer la rage en cours des manifestations protestataires à travers le monde par cet orientation massive de l’opinion publique qui a revendiqué le comportement raciste de la police américaine en général en vers les citoyens originaires afro-americaines .le public a été manipulé d’une façon à porter atteinte à la coexistence de tout les composantes raciale de la société américaine ,malgré toutes le efforts des intermédiaires pour organiser des négociations profondes afin de trouver la méthodologie pour garantir l’égalité entre tous les citoyens .mais tout le monde a réclamé l’absence des règles de la déontologie professionnelle au sein de la police américaine en considérant qu’il ya une intention de nuire aux citoyens en général et plus particulièrement les afro américains et le sauvegarde d’ une situation d infériorité chez eux.
D’une autre part comment en peut expliquer ce mouvement protestataire qui sert à prouve que la police en général comme un outil étatique pour une mission de garantir la paix ,la stabilité et l’ordre public et social et même l ‘ordre public sanitaire lors de l’application d’état urgence sanitaire est un outil répressif peut-être déployé d’une manière raciste et de porter atteinte aux droits fondamentaux des catégories sociales surtout en USA .l’analyse sociologique des fonctions de la police a montré que le monopole d’État d’utilisation de la force comme une violence légitime envers les individus repose la mission régalienne d’État de garantir l’ordre public et l’exercice des libertés individuelles et collectives .on trouve cette approche dans les ouvrages de Jean-Paul Brodeur surtout dans son livre: “les visages de la police pratiques et perceptions “qui est une tentative à expliquer les actions de la police d’une point de vue sociologie en rapport avec le rôle sociale de la police en relation avec les mutations des objectifs des stratégies sécuritaires dont les plus rattachés à la vie quotidienne du citoyen sont les plus efficaces au sujet de lutte contre le désordre et la montée des actes criminels. La police en toute sorte est une force publique indépendante du pouvoirs politiques sauf dans le cadre des politiques publiques . Elle ne doit être manipulé par les parties politiques et les franges extrémistes quelque soit son tendance politique et référence religieuse. Même elle est censé de se conformer au textes de la constitution et les règles des lois en vigueur en matière de traiter les citoyens de même façon sans discrimination à cause de leur races, référence ethnique, couleurs ,sex et âge, son appartenance politique ,syndicale ,religieuse….. etc
Seul l’application des lois est le but qui mobilise cette entité dans tous les situations et quelque soit la personne traitée dans le cas ou il ya une intervention policière massive qui a causé des dommages à une personne dont le comportement raciste est flagrant, il reste une manœuvre personnelle du policier ,il demeure responsable devant la loi de ce comportement illégal, il ne représente pas une action structurelle de la police comme service d’intérêt général.
Des que la conjoncture actuelle est caractérisée par une forte implication des franges anti- étatiques regroupant l’extrême droit en Europe et le mouvement populaire de défendre les droits de la communauté noire manipulé par des parties politiques pour les prochaines élections présidentiels en USA et la pression économique à cause de l’évolution le taux de chômage dans les pays touchés par la crise sanitaire . on ne peut pas mesurer le côté relationnel entre la société et la police dans le but de rétablir les principes fondamentaux qui réglemente cette relation police /citoyen sur le plan des prestations présentes ,et le but d’arrêter les criminels dans les projets établis par les programmes de la mise a niveau des fondements partenariale surtout dans les projets de la modernisation du champs d’action de la police et ses partenaires par exemple le projet dit ‘’police de sécurité quotidien en France ‘’.

أظهر المزيد

مقالات مرتبطة

اترك رد

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.

Pin It on Pinterest

إغلاق

أنت تستخدم إضافة Adblock

برجاء دعمنا عن طريق تعطيل إضافة Adblock
%d مدونون معجبون بهذه: